Changer/Oubli ?
 
 
 
 

Le Rotaract

Rotaract_Black-FR copie

 

 

  Créé en 1968, aux Etats Unis par le Rotary International, le ROTARACT compte aujourd’hui 6 200 clubs regroupant 140 000 membres dans 127 pays du monde.

Le mouvement doit son nom à la contraction de deux mots : Rotary et Action.Il a pour but de mettre en relation des jeunes du monde entier afin de développer un réseau d’amitié et de service.
Les  Clubs Rotaract sont mixtes et ouverts à tout jeune de 18 à 30 ans,  étudiant ou engagé dans la vie active, souhaitant s'investir bénévolement dans un mouvement prônant : " L'Amitié par le service!"


Un club Rotaract est toujours parrainé, guidé et conseillé par un Rotary Club.

 

Les objectifs


Les objectifs des clubs Rotaract consistent à :

  • mener des actions d’intérêt public (oeuvrer pour le bien d’autrui),
  • des actions internationales (développer des actions humanitaires par delà les frontières,
  • favoriser l’entente internationale (en accueillant par exemple des étudiants étrangers),
  • mener des actions intérieures (coordonner des actions d’utilité publique au niveau local),
  • et des actions professionnelles (organiser des conférences...),

 

afin de faire partager à tous des expériences dans le domaine professionnel ou culturel.


L’organisation


Chaque club se réunit 2 fois par mois, sous la présidence d’un membre élu pour un an, pour des exposés, des sorties, des discussions et l’organisation d’activités multiples. Chaque club est tenu d’entreprendre au moins deux actions par an, l’une en faveur de la collectivité et l’autre servant à développer la compréhension internationale.

Les rotaractiens et les rotariens se retrouvent dans l’année à une rencontre internationale. Ils peuvent ainsi faire connaissance, partager leurs idées, leur culture, leurs actions et leur amitié pour plus d’entente, de paix et de service dans le monde.

 

LA NOUVELLE CHARTE GRAPHIQUE DU ROTARACT

 

 

 


-*-*-*-*-*-*-*-*-

 

 

CONFERENCE DU ROTARACT

 

 

20141122_144905

 

Samedi 22 novembre,  s'est tenu à Nogent sur Oise (60), la 2ème Conférence Rotaract du District 1770 à laquelle nous étions conviés à participer et partager nos valeurs. 


Notre District était très bien représenté avec Chantal Schoder Gouverneur,  accompagné de son mari Jean,  de Philippe Legendre, Past Gouverneur et Responsable Jeunesse pour l'année 2014/2015,  Isidro Bosch du Rotary Club de Levallois : Responsable relations Rotary/Rotaract, Ali Hojeij Responsable Rotaract France, ainsi que 17 autres Rotaractiens, dont 7 Présidents(es)  sur les 10 du District 1660 ainsi que 3 autres Rotariens .
 

Très belle journée de partage et d'amitié où tous les Clubs ont pu présenter leurs actions passées et futures avec en seconde partie une excellente Conférence sur le Leadership par Jacques Di Constanzo, Past Directeur au Board.

Un grand merci à Alain Noël, Gouverneur du District 1770, Jean-Marie Poinsard, Past Gouverneur District 1770 et Responsable Jeunesse et Aude Ducret : Past Responsable Rotaract District 1770, pour leur accueil chaleureux et amical et la superbe organisation. 


L'an prochain,  c'est notre District qui aura à relever le défi d'organiser sa 1ère Conférence Rotaract District 1660 où , en terme de réciprocité et d'alternance, nous recevrons cette fois nos amis du District 1770. 
 

 

-*-*-*-*-*-*-*-*-*-

 

 

 

Un exemple d'action du Club Rotaract de Paris Haussmann :

 

Afin de sensibiliser aux efforts du Rotary pour éradiquer la Polio dans le monde, le Rotaract Paris Haussmann a lancé le projet "Climbing Like Ibrahim" (cf.www.climbinglikeibrahim.com). Soutenu par Philippe Legendre, Gouverneur 2013-2014 du District 1660, nous avons réussi l'ascension du Mont Blanc pour faire rayonner l'action du Rotary sur cette noble cause et soutenir les derniers efforts nécessaires pour éradiquer cette maladie. Ensemble, nous avons mûrement réfléchi ce défi physique, moral et financier afin de réduire au minimum les risques d’échecs qui sont nombreux dans ce domaine : un entraînement inadapté, une mauvaise météo, le mal aigu des montagnes et la traversée du couloir du Goûter.

 

 

 

Pendant cette expédition, nous avons été hébergés et encadrés par Yann Chapelain de Séréville, Past président du Rotary Mont-Blanc Mégève, un alpiniste née.

 

                             

Ainsi le 28 juin,nous avons débuté par 3 jours d’acclimatation en Suisse pendant lesquelles nous avons fait l’ascension de la pointe d’Orny (3271m) et du Portalet (3344m). Nous avons passé la nuit à la cabane d’Orny puis au refuge du Trient avant d’apprendre à chausser des crampons et marcher encordés pour traverser le glacier d’Orny et le glacier du Toure près du refuge Albert 1er

 

 

 

Le 2 juillet, réveil à 2h du matin, après être arrivé au nouveau refuge du Goûter (3863m) 1 jour plus tôt; des dizaines de cordées ont pris le départ et se sont suivies de quelques mètres sur une trace bien faite par ceux parties en premier. Equipés de notre lampe frontale et accompagné par les bruits de crampons dans la neige,nous avons progressé dans un magnifique ciel étoilé pour atteindre le Dôme du Goûter (4304m) aux premières lueurs de l’aube. Nous voilà dans le monde de la haute altitude à seulement 506m de dénivelé de l’objectif final. Mais avant encore deux étapes difficiles à franchir : L’Abri Valot (4362m) puis l’arrête sommitale (environ 4600m).

Bravo


 

 

 

 

 

 

 
Dernière modification : 27/03/2015